A quelques heures du début des regroupements, plusieurs sélections africaines viennent d’être confrontées à des forfaits importants.

Ce samedi, la Fédération gabonaise (Fegafoot) a ainsi indiqué que Mario Lemina manquera la première du sélectionneur Patrice Neveu. «La blessure de Mario Lemina n’ayant pas connu l’évolution souhaitée par le staff médical de Galatasaray, le club stambouliote a confirmé à la Fegafoot ce jour, l’indisponibilité du joueur pour les deux matchs des Panthères» contre le Burkina Faso et le Maroc, a indiqué l’instance. Placé en liste d’attente, le milieu de terrain de l’AC Ajaccio, Clench Loufilou Ndella, le remplace.

Côté sénégalais, le gardien titulaire Édouard Mendy a déclaré forfait pour le match amical du 10 octobre face au Brésil suite à sa blessure au genou contractée jeudi en Ligue Europa contre la Lazio Rome (1-2). «C’est une blessure qui va l’handicaper un petit moment. Il est possible que sur les premiers matchs après la trêve internationale, ce soit encore trop juste», a indiqué l’entraîneur rennais, Julien Stéphan.

Vient ensuite l’Algérien Adam Ounas pour qui c’est moins une surprise car le degré de gravité plus important que prévu de sa blessure était déjà pressenti, mais l’entraîneur de Nice, Patrick Vieira, a attendu vendredi pour l’officialiser. «Il a subi une petite intervention au niveau du genou. Il faut compter un mois et demi/deux mois avant qu’Adam ne puisse revenir», a indiqué le technicien niçois. Le Fennec manquera donc les matchs amicaux de l’Algérie contre la RDC et la Colombie et sans doute le début des éliminatoires de la CAN 2021 le mois prochain.

De leur côté, les têtes d’affiches de Liverpool, Mohamed Salah (Egypte) et Naby Keita (Guinée) ont été laissés au repos par leur sélectionneur respectif.