Entrepreneur respecté et président du club d’Angers depuis 2011, Saïd Chabane voit son nom mêlé à une sombre affaire. D’après RMC Sport, une enquête préliminaire pour «agression sexuelle aggravée» et «harcèlement sexuel» vient en effet d’être ouverte à l’encontre du Franco-Algérien qui a été placé en garde à vue ce mercredi.

Au total, trois jeunes femmes, dont au moins une employée du SCO, ont porté plainte en reprochant les mêmes faits à Chabane : «il se collerait à ces jeunes femmes, leur toucherait les fesses, les seins, les parties intimes, et tout ça sans leur consentement», indique RMC Sport.

«Saïd Chabane conteste formellement toutes les allégations portées contre lui et apportera à la justice tous les éléments permettant de rétablir la vérité et de préserver son honneur. Déterminé à voir reconnaître son innocence, il est confiant dans l’issue de l’enquête à laquelle il coopère totalement», a réagi le SCO dans un communiqué.

Supporter de la JS Kabylie, Saïd Chabane (55 ans) est né à Alger et arrivé en France à l’âge de 23 ans.