Revenu à Angers en toute fin de mercato, Sofiane Boufal a connu une première titularisation très mitigée face à Metz (1-1) la semaine dernière. En revanche, l’international marocain, à nouveau aligné d’entrée, a brillé ce vendredi contre Rennes (2-1) en Ligue 1. Virevoltant, en réussite dans ses dribbles et dans tous les bons coups, l’ailier de 27 ans a notamment inscrit le but égalisateur sur une frappe déviée par Damien Da Silva. Très satisfait, l’entraîneur du SCO, Stéphane Moulin, a salué la prestation de l’ancien Lillois, tout en promettant que le meilleur est encore à venir.

«Sofiane, on le connaît parfaitement bien, je savais pertinemment que le week-end dernier, il avait encaissé une grosse charge de travail et qu’il n’avait pas les jambes pour faire ce qu’il fallait, mais ce soir il a commencé à montrer qu’il n’a rien perdu de son talent. Après, comme tous les joueurs talentueux, il faut aussi associer une valeur athlétique qu’il n’avait pas la semaine dernière, donc il va aller vers du meilleur et évidemment on sait ce qu’il va nous apporter», a salué le technicien au micro de Téléfoot. «Ce que j’ai bien aimé ce soir, c’est qu’il s’est inscrit dans le jeu collectif, ce qu’il avait peu fait le week-end dernier, donc les progrès sont là aussi. On est heureux de le retrouver avec nous et de pouvoir refaire un petit bout de chemin ensemble.»

A l’approche de la double confrontation contre la Centrafrique le mois prochain dans les éliminatoires de la CAN 2021, cette performance n’a pas dû échapper au sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic qui s’était passé de lui dans sa dernière liste.

Le premier but de Boufal depuis son retour en L1