Le club anglais de Tottenham ont interdit les vuvuzelas, ces fameuses trompettes en plastique controversées du Mondial 2010. Pour les Spurs, les vuvuzelas risquent de gâcher l’ambiance dans le stade de White Hart Lane et posent également un problème de sécurité. « Nous considérons la possession de ces instruments comme dangereuse. Ils sont susceptibles de provoquer des risques inutiles à la sécurité des supporteurs », a expliqué le club dans un communiqué.