Pour son premier match depuis son élimination en 8e de finale de la CAN 2019, le Mali a tenu tête à l’Arabie Saoudite (1-1) chez elle à Dammam ce jeudi en amical. Un résultat plutôt probant compte tenu de l’absence de têtes d’affiche comme Moussa Marega (Porto), Moussa Doumbia (Reims), Youssouf Koné (OL), Amadou Haïdara (Leipzig), Moussa Djénépo (Southampton) et Adama Traoré «Noss» (Metz).

Au cours d’un premier acte équilibré, les Aigles s’étaient même payés le luxe d’ouvrir le score sur un superbe numéro d’Adama Traoré «Malouda» (Metz) juste avant la mi-temps (37e). Mais Al Dawsari a égalisé pour les Faucons de près au retour des vestiaires (53e). Malgré la pression imposée par les locaux en fin de match, les hommes de Mohamed Magassouba ont tenu bon.

De son côté, la formation dirigée par l’ancien sélectionneur de la Zambie, de la Côte d’Ivoire et du Maroc, Hervé Renard, retiendra sa montée en puissance au fil du match avant d’affronter le Yémen mardi dans le cadre des éliminatoires couplés du Mondial 2022 et de la Coupe d’Asie 2023. Pour le Mali, rendez-vous le mois prochain pour de nouveaux amicaux.

Le bijou d’Adama Traoré «Malouda»

La compo du Mali : Djigui Diarra – Hamari Traoré, Mamadou Fofana, Molla Wagué, Falaye Sacko – Idrissa Traoré, Diadie Samassekou, Lassana Coulibaly – Adama Traoré (Malouda), Kalifa Coulibaly, Abdoulaye Diaby.