Auteur d’un doublé face à Stoke City (3-0) dimanche en Premier League, Pierre-Emerick Aubameyang a eu un beau geste en laissant le penalty du 3-0 à son coéquipier Alexandre Lacazette.


Plutôt discret ces dernières semaines et récemment endeuillé par la perte de sa grand-mère, Pierre-Emerick Aubameyang s’est relancé dimanche face à Stoke City (3-0). Auteur d’un doublé (75e sp, 86e), l’attaquant gabonais a débloqué la situation en faveur d’Arsenal, d’abord sur penalty puis à la retombée d’un corner dévié. La délivrance pour des Gunners jusque-là peu inspirés.

La Panthère s’est ensuite illustrée par un beau geste en laissant un second penalty à son concurrent de l’attaque, Alexandre Lacazette, de retour de blessure, qui l’a transformé pour le 3-0 (89e). « Alexandre était de retour et j’avais déjà marqué à deux reprises, donc je savais que ce serait bon pour sa confiance« , a expliqué l’ancien joueur du Borussia Dortmund pour justifier son geste.

En tout cas, la décision de « PEA » a plu à son entraîneur, Arsène Wenger. « Cela montre l’état de notre société quand les gens sont surpris que d’autres gens soient généreux. Encore plus quand ce sont des footballeurs, encore plus quand ce sont des attaquants« , a souligné l’Alsacien. Dimanche parfait donc.