Parti en Angleterre, Marouane Chamakh, le buteur des Gunners, n’a pas oublié Laurent Blanc. Alors entraîneur de Bordeaux, le futur sélectionneur des Bleus a grandement aidé à l’éclosions de l’international marocain. »Il m’a donné beaucoup de confiance. Ce n’était pas le genre d’entraîneur qui me faisait travailler dix heures par jour. Juste quelques mots par-ci par-là étaient suffisants pour me faire progresser, a-t-il confié sur le site des Gunners. Cela ne fait pas longtemps qu’il a arrêté sa carrière professionnelle et il pouvait vous dire instinctivement qu’il était encore un footballeur et qu’il sentait le jeu comme nous. J’ai gagné le plein de confiance durant les trois années durant laquelle j’ai travaillé sous ses ordres. Blanc a fait de moi le joueur que je suis à présent ».