Invité sur RMC, Marouane Chamakh, l’attaquant marocain d’Arsenal, est revenu sur son transfert à rebondissements chez les Gunners : « La prolongation n’a pas trop traîné. C’est aussi moi qui ai voulu faire trainer les choses. Du moment où on a voulu me faire prolonger, c’était trop tard. Bordeaux avait le choix et aurait pu me transférer il y a un an. Ils ont pris le risque d’attendre ma dernière année en espérant me prolonger. Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. »