Emmanuel Eboué est un des favoris des habitués de l’Emirates Stadium. Mais l’Ivoirien, qui cire le banc d’Arsenal, veut partir. A 28 ans, le milieu de terrain défensif fait tout pour quitter les Gunners.


Arsenal et Emmanuel Eboué, c’est bientôt fini. Au club depuis 2004, l’international ivoirien veut quitter les Gunners, où il passe plus de temps sur le banc que sur le terrain. Et fait tout pour s’en aller.

Il faut dire que les choses ne sont plus très roses pour le joueur formé à l’ASEC Abidjan. A 28 ans, Eboué joue les utilités du côté des Gunners. La saison dernière, il a dû se contenter de treize apparitions, pour huit titularisations seulement, en Premier League. Milieu défensif ou bien latéral droit, le numéro 27 d’Arsenal peut rendre bien des services. Mais Arsène Wenger le cantonne au banc depuis deux saisons.

A Arsenal depuis 2004

Annoncé sur le départ depuis un moment, Eboué avait un temps refusé pas mal d’offres puisque la Juventus Turin, le Barça, Villarreal, le PSG, Tottenham ou l’AS Roma s’y sont cassés les dents. Mais, cette fois, c’est la bonne. A en croire Sport Ivoire, Eboué veut profiter de ce mercato estival pour quitter les Gunners. Qui, paradoxalement, ne semblent pas disposés à lâcher le suppléant attitré de Bacary Sagna.

Alors, pour forcer la main à ses dirigeants, l’international ivoirien a décidé de passer à la vitesse supérieur. Pas question, cependant, de s’engager dans une guerre ouverte avec les dirigeants anglais. Sa tactique : faire la gueule et trainer les pieds. C’est donc dans cette logique que le défenseur ivoirien a diplomatiquement refusé, en feignant d’être blessé, de s’envoler il y a deux semaines avec ses coéquipiers pour Kuala Lumpur, en Malaisie. Cette blessure factice a permis à Eboué de passer une semaine auprès de sa famille à Londres. Pour le voyage en Allemagne, l’Ivoirien a encore usé de la même tactique: prétextant une blessure à la cheville, il n’a pas effectué le déplacement outre-Rhin où les Gunners étaient en préparation. Une bonne nouvelle pour Galatasaray, qui s’intéresse de près à Eboué, estimé à 4,5 M€ environ.