Après avoir manqué le recrutement de Marouane Chamakh, le buteur marocain des Girondins de Bordeaux, cet été, Arsène Wenger, l’entraîneur français d’Arsenal, pense toujours à l’attaquant bordelais. « Il est disponible l’été prochain. On n’a encore rencontré ni son agent ni le joueur. Notre intérêt est réel mais pour le moment, je dois gérer le court terme », a expliqué le coach des Gunners sur le site de son club.