Auxerre-Real Madrid, une opposition entre deux mondes, ce mardi en Ligue des Champions. Mais de quoi inquiéter le défenseur de l’AJA, Adama Coulibaly, qui sera au marquage du Portugais Cristiano Ronaldo. « C’est une mauvaise idée de le laisser se retourner et courir vers vous, donc il est très difficile à marquer, affirme l’international malien sur le site de l’UEFA. Si vous le marquez de près, vous avez une chance de le maîtriser, mais dès qu’il s’est retourné, il est difficile à arrêter. Mais c’est le football : on ne défend pas seul, et s’il te passe, il y aura quelqu’un d’autre pour essayer de lui prendre le ballon. »