En visite au Maroc, le président du FC Barcelone, Joan Laporta, en aurait profiter pour nouer des relations avec l’ancien président du Raja Casablanca, afin d’installer une école de football « à la blaugrana » dans ce pays du Maghreb.


Joan Laporta, le président du légendaire FC Barcelone, a passé la semaine en Casablanca. Non pas pour passer une semaine de vacances ou trouver la perle rare qui viendrait compléter l’effectif pléthorique des Blaugranas mais, à en croire Sport, pour étudier la possibilité d’ouvrir, dans un avenir proche, une école de football au Maroc.

Le président du club espagnol a profité de son séjour pour rencontrer l’ex-président du Raja, Abdelhamid Souiri. Ils ont discuté de l’éventualité de la création d’une école de football au Maroc, précise le journal catalan. La formation et les méthodes d’entraînement dans la future institution seront à l’image de celles de La Masia, le centre de formation du Barça.

Un centre de formation et Fabregas?

Sport souligne par ailleurs que le club catalan a l’ambition, à travers cette initiative, de poursuivre l’extension de son modèle de formation à plusieurs régions du monde et, en même temps, d’être présent dans des pays d’où peuvent émerger de jeunes talents prometteurs. Champion d’Europe en titre, le club de Lionel Messi, actuel leader de la Liga, possède déjà deux écoles de ce type, l’une au Mexique, l’autre en Egypte. Les deux hommes ont déjà visité des lieux potentiels pour accueillir les futurs Lionceaux.

Dans le même temps, le président du Barça en aurait profité pour tailler la bavette avec Cesc Fabregas, le milieu de terrain d’Arsenal priorité blaugrana du mercato estival, en vacances à… Marrakech.