Ce week-end, le buteur sénégalais des Blackburn Rovers retrouve un stade qu’il a pratiqué pendant deux saisons, le mythique Anfield de Liverpool. Toujours aussi provocateur, l’ancien Lensois n’y est pas allé de main morte en conférence de presse. Sûr de lui, Diouf l’a assuré: « Ce n’est pas difficile d’aller à Anfield et d’en revenir avec un résultat. En Angleterre tout le monde peut battre tout le monde. Chaque saison, une équipe comme Watford peut battre Manchester United alors qu’ils descendent… Les sifflets ne sont pas un problème. Si vous ne comprenez pas ça, vous ne pouvez pas jouer. J’ai besoin de ça pour me motiver. Je suis un homme et je veux prouver que j’en suis un. » Le Kop appréciera.