L’attaquant de Blackburn, El Hadji Diouf, encourt deux ans de prison pour violences sur une Sénégalaise. L’ancien joueur de Lens aurait frappé la jeune femme lors d’un concert de charité au Sénégal, il y a deux ans. L’incident aurait eu lieu dans un hôtel des Almadies. Diouf, déjà condamné à trois mois avec sursis pour violence sur l’ex-femme de son ex-coéquipier, Khalilou Fadiga. S’il était jugé coupable, l’international Sénégalais encourt de un mois à deux ans de prison.