Une chose est acquise du côté de Bordeaux: Marouane Chamakh va partir. Vraisemblablement à Arsenal. Mais, pour rejoindre les Gunners, le Marocain a dû refuser des offres mirobolantes. « Il y a eu Liverpool, Tottenham et des offres de folie qui sont venues de Russie, à faire péter un câble, largement supérieures à celle des Anglais. Mais, j’étais focalisé sur la Premier League », a-t-il expliqué à L’Equipe.