Il y a quelques temps, les Girondins de Bordeaux caracolaient en tête de la Ligue 1 avec 9 points d’avance sur Lille et dix sur Montpellier, leurs principaux poursuivants. Toujours en tête de la Ligue 1, mais uniquement à la différence de buts, ils ont vu tous leurs rivaux revenir dans la course au titre. « On a grillé nos jokers », analyse Marouane Chamakh, dans le Parisien. Et l’attaquant girondin a fait de Marseille son principal rival. Même s’il faut « redouter tout le monde (…) je me méfie énormément de l’OM », lance-t-il.

« C’est une équipe construite pour aller chercher le titre, je le dis depuis longtemps. Comme nous, Marseille a parfois moins de réussite. Pourtant, son collectif est impressionnant, c’est une machine de guerre. » La différence avec les hommes de Didier Deschamps se fera à « l’expérience » selon l’international marocain. « Notre titre de l’an dernier va nous servir, il nous donne de l’expérience. On connaît le climat bordelais et ça n’a rien à voir avec l’OM. Ses supporters attendent un trophée depuis longtemps (1993). Nous avons moins de pression. Le titre de champion peut se jouer là-dessus. »