Surfant sur la vague d’une fin d’exercice très réussie, Cheick Diabaté aborde la saison 2013/14 avec beaucoup de confiance… Au point de parler de lui à la troisième personne ! L’attaquant malien empiète donc sur le terrain de Zlatan Ibrahimovic ou encore El Hadji Diouf, spécialistes en la matière.


C’est un Cheick Diabaté transfiguré qui s’est présenté devant les micros, jeudi, pour sa première conférence de presse de la saison. Dans la foulée de sa fin de saison tonitruante (18 buts en 35 matches toutes compétitions confondues), l’attaquant international malien est apparu débordant d’assurance. D’ordinaire timide, l’artificier des Girondins de Bordeaux a provoqué les rires de la salle… en parlant de lui à la troisième personne.

« On me regarde peut-être un peu différemment mais c’est un peu normal vu qu’on compte sur moi. Les défenseurs sont obligés de faire attention sinon ils vont le regretter après ! S’ils me laissent tranquille, je serai un problème pour eux. Je n’ai pas peur et j’ai confiance en moi et dans le groupe« , a commencé l’Aigle, avant de se lâcher : « Cheick Diabaté ne connaît pas la pression . Vous ne me croyez pas ? C’est un message pour tout le monde. Cheick est là ! »

« Cheick Diabaté ne connaît pas la pression« 

Ambitieux. Le Malien de 25 ans l’est assurément alors que son exercice 2013/14 débute samedi par la réception de Monaco au stade Chaban-Delmas (il était trop juste physiquement pour disputer le Trophée des champions contre le PSG, 1-2, au Gabon). « J’ai toujours eu envie de faire quelque chose avec Bordeaux. Je veux toujours plus. Il faut faire beaucoup d’efforts pour ça. Je ne me fixe aucune limite de buts. Il faut aller le plus haut possible« , a déclaré le buteur, qui a récemment prolongé jusqu’en 2016 avec le vainqueur de la Coupe de France 2013.

En attendant de voir s’il atteint ses objectifs, Diabaté s’est avancé sur un terrain glissant : celui des joueurs qui parlent d’eux à la troisième personne. Dans cette catégorie, il risque d’avoir fort à faire face à la concurrence de Zlatan Ibrahimovic et du Sénégalais El Hadji Diouf !

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Les Guignols du 15/11 – un but venu de Zlatan