Finalement resté à Bordeaux après l’échec de son transfert au Torino cet été, François Kamano (23 ans) a pris la parole pour la première fois depuis cet épisode au cours d’un long entretien accordé au site Foot224.co. L’international guinéen se défend d’avoir voulu partir à tout prix.

«Je voulais partir ‘peut-être’. (…) Tout allait bien. Je pense que ce n’était pas le bon moment ou pas la bonne façon. Ce n’est pas la manière», a estimé l’ailier, reconverti piston cette saison, qui a donc refusé d’aller au bras de fer avec ses dirigeants. «Je ne voulais pas partir comme ça parce qu’après toutes ces trois années, je pense que tout se passait bien et partir comme ça comme un voleur ce n’était pas dans mes projets.»

Après des derniers mois difficiles, l’ancien Bastiais aura à cœur de relever la tête pour éventuellement quitter le club sur une note plus positive en fin de saison.