Après la victoire de Tottenham contre Brighton (2-1) avec une passe décisive de l’Ivoirien Serge Aurier, le Boxing Day se poursuivait ce jeudi après-midi en Premier League.

La performance africaine la plus marquante est venue de Jordan Ayew. Alors que son équipe de Crystal Palace butait sur West Ham malgré l’égalisation du milieu défensif sénégalais Cheikhou Kouyaté, qui s’était improvisé renard des surfaces, les Eagles l’ont emporté sur un numéro exceptionnel de l’attaquant ghanéen à la 90e minute. Parti côté droit, l’ancien Marseillais a éliminé 4 adversaires en réalisant notamment un sublime enchaînement roulette-double contact avant d’offrir la victoire à son équipe d’un petit piqué (2-1). Magnifique !

Le bijou de Jordan Ayew vu de deux angles différents

Pour la première sur le banc de Mikel Arteta, Arsenal a dû se contenter du nul à Bournemouth (1-1). Longtemps en manque de réussite, moins impliqué que d’habitude et passablement agacé, Pierre-Emerick Aubameyang a finalement bien réagi et égalisé en bénéficiant d’une reprise déviée de Nelson pour inscrire son 12e but de la saison en Premier League. Nicolas Pépé est entré en jeu à la 82e minute.

Le but d’Aubameyang  en vidéo

Mauvaise soirée en revanche pour Ismaïla Sarr contre Sheffield (1-1). En regain de forme ces dernières semaines, l’ailier sénégalais de Watford a été touché à l’œil sur un contact avant la mi-temps, ce qui a fait enfler sa paupière gauche et finalement provoqué son remplacement à la pause.