Ce week-end, le derby de Sofia entre le Levski et le CSKA sentait le souffre. Sur et en dehors du terrain. Avant et après la rencontre (0-0), les policier locaux ont effet dû faire face à quelques affrontements, interpellant 36 supporters. Pour son coéquipier ghanéen Michael Tawiah, coéquipier du Français Cédric Bardon au Levski, la soirée a été douloureuse, comme il le raconte sur le site novsport.bg : « Je rentrais chez moi après le match et deux types m’ont attaqué à l’extérieur de ma maison. Je n’ai pas pu voir leurs visages, et je ne pense pas être capable de les reconnaître. Ils m’ont frappé avec un pistolet, puis m’ont pris mon argent et mon téléphone. Désormais, je reste à l’hôtel mais mon corps tout entier souffre, particulièrement mon genou et ma bouche. »