Encore un changement au poste de secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF). Nommé le 11 avril 2019 en remplacement d’Amr Fahmy, limogé pour «faute grave» et décédé fin février, le Marocain Mouad Hajji a démissionné ce lundi. Confirmant les rumeurs circulant ces dernières heures, la CAF a officialisé cette information à travers un communiqué.

«M. Mouad Hajji, secrétaire général, a remis ce jour sa démission au président de la Confédération africaine de football, qui l’a acceptée. Un comité d’urgence va être convoqué par le président afin de désigner un secrétaire général par intérim», annonce l’instance panafricaine. «Expliquant sa volonté par des motifs d’ordre personnels, et indiquant devoir regagner au plus vite le Maroc, M. Mouad Hajji a demandé à ce que son préavis de départ soit écourté, requête à laquelle le président a accédé.»

«Je tiens à remercier chaleureusement le président Ahmad Ahmad de m’avoir donné l’opportunité de servir le football de notre continent à un tel niveau de responsabilités», a salué Hajji. «Les nombreuses réformes entamées sur les plans sportifs et administratifs depuis 2017 poursuivent un projet auquel je crois, et que je soutiens toujours. Je ne doute pas que le président continuera d’œuvrer au bon développement du plus beau sport qui soit.»