Interrogé par Camfoot, Benoît Assou Ekotto, le défenseur international du Cameroun, est revenu sur sa déception liée à la contre-performance des Lions Indomptables en Coupe du monde. Si le latéral de Tottenham avoue des dissensions dans le vestiaire, il préfère se concentrer sur l’avenir. Et notamment le nouveau sélectionneur dont il dresse le profil : « Je crois que la compétence devrait être le premier critère. Mais nous avons besoin d’une stratégie à long terme et un entraîneur qui la suit. Un entraîneur qui comprend les difficultés liées à la gestion d’une jeune équipe et les défis que cela implique. Regardez l’Espagne par exemple, ils se sont fixés un objectif et les joueurs que nous avons vus à la Coupe du monde ont joué ensemble et ont développé un style de jeux dans lequel ils se sentent à l’aise depuis plusieurs années. Cela ne se fait pas en un jour. Nous avons besoin d’un entraîneur prêt à rester pendant un bon moment. Camerounais, étranger, même de la planète Mars, qu’importe ! Je crois juste qu’il devrait être compétent et respectable », a expliqué l’ancien Lensois.