« Derrière chaque grand homme, il y a une femme » veut l’adage. Lothar Matthäus l’a appris à ses dépends. L’Allemand était en effet pressenti pour succéder à Paul Le Guen à la tête des Lions Indomptables du Cameroun après une bien triste Coupe du monde. Au dernier moment, alors que tout semblait réglé, revirement de situation : les contacts sont rompus entre la sélection africaine et l’ancien international allemand. A en croire l’intéressé lui-même, la faute en revient à… Chantal Biya, la femme du président de la République. « Mon job au Cameroun est malheureusement perdu parce que la femme du Président,qui voulait absolument m’avoir, a appris mon histoire », affirme Matthäus dans une longue interview au journal Welt am Sonntag. En effet, des photos ont circulé dernièrement, montrant sa femme en compagnie d’un autre homme. Chantal Biya aurait donc mis son veto à la venue de l’ancien joueur de l’Inter.