Le président de la fédération camerounaise, Iva Mohammed, a tenu à démentir les rumeurs concernant l’existence de tensions au sein du groupe camerounais. « On n’a pas besoin d’être ami pour jouer au foot et on ne leur demande pas de partir ensemble en vacances. Mais en supposant que des clans existent réellement, l’équipe est au-dessus des problèmes personnels », a déclaré le patron du football camerounais. Ces propos, rapportés par France Football, font suite à la défaite des Lions Indomptables contre le Japon lors de leur premier match de Coupe du monde.