Le football camerounais est en deuil. Vainqueur de la CAN 1988 avec les Lions Indomptables puis membre de l’épopée qui conduisit sa sélection jusqu’en quart de finale du Mondial 1990, Benjamin Massing s’est éteint samedi à l’âge de 55 ans.

A la Coupe du monde, le défenseur central s’était signalé comme particulièrement rugueux avec notamment un très vilain tacle sur l’Argentin Claudio Cannigia, qui en perdit sa chaussure (ce geste valut une expulsion à son auteur). International à 21 reprises, Massing aura connu un seul club en Europe, Créteil entre 1988 et 1991.