Paul Le Guen débarqué, la fédération camerounaise de football, s’est attelée à la recherche d’un nouveau sélectionneur pour les Lions Indomptables. Selon toute vraisemblance, c’est l’Allemand Lothar Matthäus qui tiendrait la corde.


La campagne sud-africaine du Cameroun de Paul Le Guen aura été un indéniable échec. Trois matches, trois défaites, deux buts marqués, cinq encaissés mais aussi de nombreuses petites phrases, une ambiance délétère et un sélectionneur français mis sur la sellette.

Bilan, la fédération camerounaise cherche un successeur à un Le Guen qui avait annoncé son départ au terme du Mondial. La Fecafoot a fait vite: l’ancien international allemand Lothar Matthäus, 49 ans, a affirmé être en contact avec le Fédération camerounaise pour le poste de sélectionneur des Lions indomptables. Le siège est vacant depuis la démission de Paul Le Guen dans la foulée de l’échec de la sélection africaine au Mondial. « Nous sommes en contact. Il faut voir maintenant ce que les discussions vont donner, mais c’est un poste très intéressant », a déclaré Matthäus.

Signature imminente

« Je connais le football et aussi le football africain. Je suis déjà allé en Afrique et j’ai vu plusieurs matches », a souligné le champion du monde 1990, sans club depuis juin 2009 et son départ pour raisons économiques du club israélien du Maccabi Netanya. Le Ballon d’Or France Football 1990, qui suit actuellement la Coupe du monde en Afrique du Sud comme consultant pour une chaîne arabe, n’a pour le moment pas confirmé sa signature, que nos confrère de Camfoot croient savoir imminente. La venue de l’ancien milieu de terrain de l’Inter aurait été facilitée par l’équipementier des Lions, Puma.

Retour à la rigueur allemande donc, pour une équipe livrée à elle-même sous le règne du Français. Avec Winfried Schäfer (2001-2004), en effet, les Lions avaient régné sur l’Afrique, sans pouvoir confirmer en Coupe du monde. Depuis sa retraite sportive en 2001, Matthäus a joué les globe-trotters en passant le Rapid de Vienne, le Partizan Belgrade, la Hongrie, l’Atlético Paranaense, le Red Bull Salzbourg et le Maccabi Netanya.

Premier chantier pour l’Allemand, nettoyer la Tanière, pourrie par les batailles d’ego. Ensuite, qualifier les Lions Indomptables pour la Coupe d’Afrique 2012, organisée au Gabon et en Guinée Equatoriale, dans un groupe (Cameroun, Sénégal, République démocratique du Congo, Maurice) pas forcément évident.