Mohammed Iya, président de la fédération camerounaise de football, et Roger Milla, président d’honneur, se sont réconciliés. Les deux hommes étaient brouillés depuis la polémique Milla-Eto’o d’avant la Coupe du monde. Mais toute cette affaire est oubliée, à l’initiative de Michel Zoah, le ministre des Sports et de l’éducation physique. L’ancien buteur a accepté enterrer la hache de guerre et les deux hommes se sont donnés publiquement une poignée de main amicale comme pour dire qu’après la lune de fiel c’est de nouveau la lune de miel.