Accusé d’avoir menacé le ministre des Sports de son pays de procéder à un grand déballage public s’il était limogé de son poste d’entraîneur des gardiens de but, Thomas Nkono a démenti avec vigueur ces allégations. Joint au téléphone, depuis sa résidence d’Espagne par la radio Sweet FM, l’ancien gardien des Lions Indomptables a démenti catégoriquement: « Ce genre de propos ne me ressemble pas, vous me connaissez, vous savez que je ne suis pas du genre à trop bavarder ou à faire des déclarations fracassantes », a indiqué l’ancien rempart de l’Espanyol.