Après avoir dévoilé une pré-sélection de 32 joueurs pour le stage aux Pays-Bas du 5 au 13 octobre prochains, qui sera ponctué d’un match amical face au Japon le 9 octobre à Utrecht, le sélectionneur du Cameroun, Toni Conceiçao, a publié ce vendredi sa liste finale, réduite à 24 éléments. Et le technicien n’a pas hésité à écarter du beau monde !

La principale information est la sortie de Nicolas Nkoulou (Torino), en retrait depuis le sacre à la CAN 2017 et qui devait effectuer son grand retour. Même sort pour Eric Maxim Choupo-Moting, actuellement sans club, et le milieu de terrain de Saint-Etienne Yvan Neyou, qui semble pourtant se remettre rapidement de sa blessure.

Le gardien Boriss Essélé, les défenseurs Jean-Charles Castelletto et Jeando Fuchs, le milieu de terrain Franck Bambock et les attaquants Clinton Njie, Vincent Aboubakar et Eric Ayuk sortent également d’une liste qu’intègrent en revanche le défenseur Serge Leuko et l’attaquant Fabrice Olinga, pourtant absents de la présélection.

Une liste rajeunie

Rayon nouveautés, le gardien Blondy Noukeu, le latéral Ahmad Ngouyamsa, les milieux Jean Onana, Samuel Oum Gouet, Yan Brice Eteki et William Ndenge (ex-U20 avec l’Allemagne) et l’attaquant Franck Evina auront l’occasion de fêter leur première cape. Les cadres comme André Onana, Michael Ngadeu, André-Frank Zambo Anguissa et Karl Toko-Ekambi sont quant à eux présents, à l’inverse de Christian Bassogog, gêné par les restrictions de déplacement en Chine et qui était déjà absent de la présélection.

La liste finale du Cameroun contre le Japon

Image