Voilà une histoire comme seul le football africain en réserve. Invité à livrer les anecdotes les plus marquantes de sa carrière dans l’émission Le Vestiaire sur SFR Sport, l’ancien international camerounais Bernard Tchoutang a raconté comment Samuel Eto’o aurait jeté un sort à Joseph Désiré Job pour lui prendre sa place de titulaire avant la CAN 2000.

« Au Ghana, en veille de tournoi, l’équipe était faite et on savait tous que l’attaque était constituée de Patrick Mboma et Joseph Désiré Job. Notre rituel chaque matin avant le petit déjeuner, on attendait à la réception pour tous se dire bonjour. On était tous là, sauf Eto’o qui avait l’habitude de venir en dernier, car il aime ça. Eto’o débarque en dernier et est censé nous dire bonjour. Il a laissé une, deux, trois, quatre, cinq, six personnes sur le carreau sans les saluer et s’est dirigé vers Job pour lui serrer la main en le regardant dans les yeux. Patrick Mboma demande ‘Samuel, qu’est-ce que tu as fait à Job ?’. Samuel de répondre : ‘c’est n’importe quoi’. (…) Job n’a joué qu’un match dans la compétition, pourtant il était titulaire. Il a perdu 5 kg et Eto’o de son côté a fini meilleur buteur de la CAN. Je l’ai vécu… » Mythe ou réalité, chacun se fera son opinion.