L’ACPD (association des clubs de Première Division) s’est réunie la semaine dernière à Douala. Bilan de cette opération? Un mémorandum envoyé à Iya Mohammed, le président de Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et qui contient une exigence importante : tout faire pour que le prochain Championnat de Première Division se dispute avec 15 clubs, « seule possibilité qui reste de repêcher Fovu de Baham qui conteste sa relégation en division inférieure. » Le calendrier ayant déjà été validé, le bras de fer juridique entre les formations de l’élite et l’instance dirigeante ne fait peut-être que commencer.