Le ministre camerounais des Sports, Michel Zoah, a déclaré vendredi à Yaoundé « qu’un climat délétère » s’était installé en Afrique du Sud entre le sélectionneur français du Cameroun Paul Le Guen et les Lions indomptables. « Les défaites d’aujourd’hui sont l’expression des divisions, des jeux de clans, des querelles intestines, des haines et des jalousies qui ont fait leur lit dans le cœur de certains joueurs. Des ego surdimensionnés qui n’acceptent pas la présence d’autres talents autour d’eux et des luttes spirituelles et ésotériques dont les ficelles sont tirées par des acteurs externes », a-t-il accusé.