La Guinée a dominé la Tunisie 3-0, lundi, à Alexandrie, dans un match pour la première place du groupe C. Solides et menaçants en première mi-temps, devant un Sily National tranchant en contre, les Tunisiens se sont complètement écroulés en deuxième période. Dans le match des éliminés, la Zambie a sauvé l’honneur en battant 1-0 l’Afrique du Sud, qui réalise l’une de ses plus mauvaises Coupes d’Afrique quatre ans avant d’accueillir la Coupe du monde.


Déjà brillante mais malchanceuse en 2004, la Guinée de Feindouno est de nouveau la bonne surprise de la Coupe d’Afrique des Nations (Can). Le Sily National s’est imposé lundi 3 buts à 0, à Alexandrie, face au tenant du titre tunisien, se classant premier du groupe C. Les deux équipes étaient déjà qualifiées et le seul calcul possible pour elles consistait à terminer première pour éviter en demi-finales le vainqueur de Côte d’Ivoire-Cameroun. Car pour les quarts, l’adversaire, entre le Nigeria, le Ghana et le Sénégal, ne sera connu que mardi.

Le Sily un ton au dessus

L’enjeu n’étant pas démesuré, les deux sélectionneurs ont fait tourner leurs effectifs. Roger Lemerre a notamment laissé le Toulousain Santos et l’ex-Parisien Benachour sur le banc, Mansaré, autre joueur du TFC, et Feindouno, le Stéphanois, se retrouvant remplaçants côté Sily. A ce jeu, ce sont les Guinéens qui s’en tirent le mieux, ouvrant le score à la 16è minute. Yattara déborde sur le côté droit et sert dans la surface O.Bangoura, qui contrôle et trompe Kasraoui d’une puissante frappe croisée. Mais les Aigles de Carthage, qui n’avaient pas démérité jusque-là, réagissent en portant le danger devant la cage de Naby Diarso. Ils obtiennent plusieurs corners, qui ne donneront rien, tout en restant sous la menace des contres guinéens.

Les protégés de Roger Lemerre démarrent la seconde période avec de bonnes intentions, les occasions se multipliant de part et d’autre du terrain durant une quinzaine de minutes, avant que le Sily ne prenne définitivement le dessus. A la 69è, Feindouno, rentré une dizaine de minutes plus tôt, réceptionne une ouverture de Bangoura, élimine un défenseur tunisien et trompe le portier des 18 mètres. Dépassés, les champions en titre terminent la rencontre à dix après que Merdassi ait écopé d’un second carton jaune. L’ex Marseillais Diawara scelle la victoire à la 91è minute en reprenant de la tête un centre millimétré de Feindouno dans la surface.

Dans la rencontre entre les éliminés du groupe C, ce sont les Zambiens qui sauvent l’honneur en battant l’Afrique du Sud 1-0. Ils inscrivent leurs premiers et derniers points dans le tournoi. Les Bafana Bafana continuent leur descente aux Enfers : ils n’ont pas marqué le moindre point ni le moindre but dans la Can 2006, et devront beaucoup travailler pour ne pas être ridicules lors de la Coupe du monde 2010, qu’ils organisent.