La Côte d’Ivoire est le premier pays qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations après sa victoire sur le Bénin (4-1). Les Eléphants, qui profitent du match nul entre le Nigeria et le Mali (0-0), sont sûrs de terminer 1er ou 2e du groupe B.


La Côte d’Ivoire n’a pas rencontré autant de difficultés que le Mali pour balayer le Bénin de sa route vers les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2008. Les coéquipiers de Didier Drogba ont facilement dominé les Ecureuils 4-1, vendredi, dans le deuxième match de poule du tournoi. Le Bénin a tout de même fait illusion une quarantaine de minutes et aurait même pu ouvrir le score par Razak Omotoyossi (Helsingborg, Suède), à la 9e minute, parti frappé dans un angle fermé après avoir dribblé Arthur Boka (Stuttgart) dans sa surface.

Mais ce sont finalement les Eléphants qui ouvrent le score à la 40e par Didier Drogba, qui se rattrape d’une frappe non cadrée, à la 26e minute, alors qu’il était seul aux 20 mètres. L’attaquant de Chelsea, bien lancé dans l’intervalle par Yaya Touré (FC Barcelone), résiste à son défenseur et ouvre son pied droit pour tromper le portier béninois. Trois minutes plus tard, le milieu de terrain de Barcelone est servit par son frère Kolo Touré (Arsenal) et bat de nouveau Rachad Chitou (Wikki Tourists, Nigeria). Suivront deux buts de Kader Keïta (52e), puis Dindane (61e), qui reçoit un superbe centre de Drogba, pratiquement dos au but. Dépassé techniquement et physiquement, le Bénin sauve l’honneur à la 90e par Omotoyossi.

Tout se jouera mardi entre le Mali et le Nigeria

Dans l’autre match de la soirée, le Mali et le Nigeria n’ont pu se départager et se sont quittés sur un score nul et vierge. Utaka, Apam et Kanu restés sur le banc, les Nigérians attaquent la rencontre avec beaucoup d’envie mais ne parviennent pas vraiment à inquiéter les coéquipiers de Mahamadou Diarra. Le milieu de terrain du Real de Madrid effectue un énorme travail de pression, bien aidé par Seydou Keita (FC Séville).

A la reprise de la deuxième mi-temps, Vogts remplace Obafemi Martins (Newcastle) par John Utaka (Portsmouth), avant de faire entrer Ikechukwu Uche (Getafe, Espagne) à la place de Peter Odemwingie (Lokomotiv Moscou) à la 56e. Mais ni l’un ni l’autre ne parviennent à faire la différence.

La Côte d’Ivoire profite de ce match nul pour se qualifier pour les quarts de finale. Première du groupe B avec 6 points, elle ne peut être rattrapée ou doublée que par le Mali, qu’elle affronte mardi prochain. Le Nigeria, troisième de la poule avec 1 point, devra impérativement battre le Bénin plus largement que le Mali ne l’a fait (1-0) pour espérer poursuivre sa route. Mais les Super Eagles n’ont plus leur destin en mains puisqu’ils devront prier pour que les Eléphants, qui feront sans doute tourner leur effectif et seront de toute façon privés de nombreux titulaires, deux fois avertis d’un carton jaune, jouent à fond contre le Mali.

 Groupe B

Rang Equipe Points J. G. N. P. p. c. Diff.
1. Côte d’Ivoire 6 2 2 0 0 5 1 +4
2. Mali 4 2 1 1 0 1 0 +1
3. Nigeria 1 2 0 1 1 0 1 -1
4. Bénin 0 2 0 0 1 1 5 -4
Rencontre Date et heure lieu résultat
Nigeria-Côte d’Ivoire 21/01/08, 18h00 Sekondi 0-1
Mali-Bénin 21/01/08, 20h30 Sekondi 1-0
Côte d’Ivoire-Bénin 25/01/08, 18h00 Sekondi 4-1
Nigeria-Mali 25/01/08, 20h30 Sekondi 0-0
Nigeria-Bénin 29/01/08, 18h00 Sekondi
Côte d’Ivoire-Mali 29/01/08, 18h00 Accra