Suite au tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2012, le patron des Verts, Rabah Saâdane a confié qu’il n’était pas vraiment enchanté d’affronter un pays maghrébin. « J’aurais aimé ne pas tomber sur le Maroc, surtout que seul le premier du groupe se qualifiera directement à la CAN. Ce sera un grand derby maghrébin et une occasion pour confirmer les deux relations entre les deux nations », a expliqué le sélectionneur national au site de CNN en langue arabe. Saâdane s’est ensuite montré prudent quant aux chances de ses Fennecs dans ce groupe: « Sur le papier, on est les favoris du groupe vu notre statut de mondialistes et notre classement lors de la dernière CAN, mais il ne faut pas tomber dans la facilité et l’excès de confiance, surtout que tout le monde connaît aujourd’hui nos forces et nos faiblesses du moment que notre sélection est sous les feux de la rampe depuis sa qualification au Mondial 2010. Nos cartes sont révélées et étalées, contrairement à celles de nos adversaires, le Maroc à un degré moindre. »