Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 suscite toujours des réactions. Opposés au Cameroun, à la RDC et à Maurice, les Lions de l’Atlas vont devoir retrousser leur manches pour se qualifier. Le président de la section de football du Diaraf, Ndoffène Fall, a martelé dans les colonnes du Soleil qu’il « est hors de question que le Sénégal rate une deuxième CAN ». Le boss des Verts et Blanc a par la suite précisé que « à ce niveau, il n’y a pas de petites équipes ». C’est pourquoi, « si on veut se qualifier, il faudra que l’on soit très fort. Et nous le sommes, soutient-il. Nous avons le potentiel pour réussir. » Un faux pas à ces yeux serait impardonnable. D’ailleurs, le dernier lui est resté en travers de la gorge. « Le Sénégal n’aurait jamais dû manquer la Coupe d’Afrique des Nation en Angola », a-t-il lancé, presque hors de lui.