La 4e tentative aura été la bonne. Jusqu’à présent incapable de remporter le moindre match des éliminatoires de la CAN 2015, le Nigeria est enfin sorti de sa torpeur mercredi à Abuja, en battant le Soudan (3-1). Mieux dans le jeu, les Super Eagles n’ont pourtant pas su concrétiser leur domination au tableau d’affichage au cours du premier acte. En contre, c’est même Elgadir qui se créait la plus grosse occasion. Seul face à Enyeama, il ne cadrait pas sa frappe (44e). Bien décidé à prendre les devants après la pause, le Nigeria va enfin trouver la faille grâce à Ahmed Musa sur une passe d’Obi Mikel (48e). Joie de courte durée puisque, sur coup-franc, Elgadir trouve Salah Ibrahim « Jizoli » qui égalise (55e). Mais l’orgueil du champion d’Afrique sera le plus fort puisqu’Aaron Samuel redonne l’avantage au Nigeria (65e) avant qu’Ahmed Musa ne s’offre un doublé (89e). Les hommes de Stephen Keshi peuvent souffler, mais ils ne sont pas au bout de leurs peines. Avec cette victoire, ils reviennent à la troisième place, à trois points du Congo et quatre de l’Afrique du Sud, qui s’affrontent dans la soirée.

Les compositions de départ :

Nigeria : Enyeama – Onazi, Omeruo, Oboabona, Oshaniwa – Lawal, Mikel, Akpan – Musa, Olanare, Emenike.

Soudan : El Hadi, El Hadj, Rayah, Gaafar, Faris, Kamar, Shigail, Amare, Tahir, Bakri, Jizoli.