La RD Congo et le Cap Vert ont offert le 2e 0-0 de cette CAN 2015 ce jeudi à l’occasion de la 2e journée du groupe B de la compétition. Les deux formations comptent deux points au classement, mais restent en course en vue de la qualification pour les quarts.


Toujours pas de victoire dans cette CAN 2015 pour le Cap Vert et la RD Congo. Opposées ce jeudi à l’occasion de la 2e journée du groupe B de la compétition, les deux formations ne sont pas parvenues à se départager et sont reparties chacune avec un point (0-0). Pourtant, elles étaient contraintes de se livrer pour avoir leur destin en mains lors du dernier match, après la victoire arrachée par la Tunisie sur la Zambie.

A ce petit jeu, les Cap-verdiens se montraient bien plus tranchants face à des Congolais loin d’afficher leur meilleure forme. Par deux fois, Kuca (4e) et Babanco (9e) manquaient le cadre, alors que Kidiaba devait s’employer pour éviter l’ouverture du score des Requins Bleus (31e). Handicapés par la sortie prématurée de Mulumbu, touché à une cuisse (20e), les Léopards s’en remettaient à des raids de Mabwati (10e) et d’un Bolasie trop discret, qui contraignait cependant Vozinha à un arrêt décisif (45e+1).

Kidiaba infranchissable, les attaquants invisibles

Trop peu pour inquiéter les hommes de Rui Aguas, même si une nouvelle frappe de Mabwati était proche de prendre le chemin de la lucarne (53e). Signe des meilleures dispositions congolaises au retour des vestiaires, les coéquipiers de Mongongu prenant possession du cuir. Insuffisant toutefois pour prendre l’avantage, même si Mabidi voyait son tir flirter avec la transversale (70e). L’entrée en jeu de Bokila en lieu et place de Bolasie n’y changeait rien, les Congolais n’y arrivaient pas malgré les débordements de Mabwati, alors que leurs adversaires flanchaient physiquement.

Ils devaient même s’en remettre à une double parade de Kidiaba, suivie d’un sauvetage sur la ligne de but pour éviter le scénario catastrophe (85e). Le portier du TP Mazembe s’érigeait en mur infranchissable sur un ultime contre cap-verdien en gagnant son duel devant Heldon (89e). Les filets ne trembleraient pas. Au classement, ce résultat ne fait les affaires d’aucune des deux équipes, chacune comptant 2 points dans cette poule menée par la Tunisie (4 points). Lors de la dernière journée, les Léopards vont affronter les Aigles de Carthage, alors que les Cap-verdiens joueront la Zambie (1 point).

 Les compositions de départ

RD Congo : Kidiaba – Mpeko, Mongongu, Kimwaki, Kasusula –Mbemba, Mulumbu, Mabidi – Mabwati, Mbokani, Bolasie.

Cap Vert : Vozinha – C. Tavares, F. Varela, Barros, I. Tavares – Lima, Babanco, Nuno Rocha, Kuca – Mendes, J. Tavares.