Moins attendue cette année, l’Algérie se doit tout de même de partir du bon pied et de réussir son entrée à la CAN 2019 ce dimanche au Caire face à un Kenya susceptible de poser bien des soucis aux Fennecs (coup d’envoi à 20h GMT, soit 22h en France). Pour l’occasion, le sélectionneur Djamel Belmadi fait confiance à l’ossature qui s’est dessinée en préparation en laissant Brahimi sur le banc au bénéfice de Belaili. En revanche, le technicien ne bouscule pas son dispositif pour inclure Andy Delort, buteur dès sa première cape, et qui commence comme remplaçant. Côté kényan, Victor Wanyama (Tottenham) est titulaire tout comme le percutant Olunga.

Les compositions de départ :

Algérie : M’Bolhi – Atal, Mandi, Benlamri, Bensebaini – Feghouli, Guedioura, Bennacer – Mahrez, Bounedjah, Belaili.

Kenya : Matasi – Okumu, Otieno, Mohammed, Omar Khamis – Masika, Wanyama, Oghiambo, Kahata – Omondi, Olunga.

Sur le même sujet : Algérie-Kenya, les Fennecs pour marquer le coup