On attendait des buts, des gestes appétissants et du spectacle. Au lieu de ça, on aura eu droit à un match fermé et haché par de nombreuses fautes. Premier choc de cette CAN 2019, ce Sénégal-Algérie n’a pas débouché sur l’opposition espérée ce jeudi au Caire mais il a permis aux Fennecs de frapper un grand coup en s’imposant 1-0 pour se qualifier en 8es de finale (ils termineront au pire parmi les 4 meilleurs 3es des 6 groupes).

Le début de partie était pourtant à l’avantage des Lions avec un gros premier quart d’heure en faveur des coéquipiers de Sadio Mané, de retour de suspension. Mais la frappe trop écrasée de Keita Baldé était repoussée en deux temps par M’Bolhi et le rythme baissait ensuite sensiblement dans un match haché par de très nombreuses fautes (53 au total, un record sur cette édition !).

Un penalty refusé qui va faire parler…

L’Algérie parvenait tout de même à tirer son épingle du jeu en se procurant les meilleures occasions mais Bounedjah avait du mal à régler la mire. Trouvé sur un coup franc rapidement joué, l’attaquant effaçait Mendy, mais Koulibaly effectuait un sauvetage décisif juste devant le but vide ! Après ce premier acte peu emballant, les hommes de Djamel Belmadi prenaient l’avantage d’entrée au retour des vestiaires sur un centre en retrait à l’aveugle de Feghouli pour Belaili qui enchaînait contrôle-frappe à l’entrée de la surface pour ouvrir le score (0-1, 49e). Joli ! Mené, le Sénégal tardait à réagir. Pire encore, les Lions avaient même du mal à tirer profit de leur avantage athlétique sur coups de pied arrêtés…

Et même durant leur temps fort en fin de match, l’arbitrage de Janny Sikazwe n’aidait pas lorsque Mané se voyait refuser un penalty évident alors que Guedioura et Bensebaini l’avaient pris en sandwich… Une décision que les Sénégalais risquent d’avoir du mal à digérer, surtout que Benlamri avait déjà miraculeusement échappé à l’expulsion à deux reprises un peu plus tôt. Ensuite, Diagne, entré en jeu, manquait une belle occasion à bout portant en reprenant mal une frappe de Sabaly repoussée par M’Bolhi. Les Lions avaient laissé passer leur chance malgré une dernière situation sur un dégagement raté de Bounedjah qui frôlait le CSC. Les Sénégalais vont devoir se remettre de ce revers pour assurer la qualification lundi face au Kenya (un nul suffira). De son côté, l’Algérie confirme qu’elle a les armes pour faire partie des prétendants au titre final.

Le classement du groupe C : Algérie 6 points (qualifiée), Sénégal 3 pts (+1), Kenya 3 pts (-1), Tanzanie 0 pt

Le but de Belaili en vidéo

Le penalty refusé à Mané

Les compositions de départ :

Sénégal : Mendy – Wague, Kouyaté, Koulibaly, Sabaly – A. Ndiaye, P.A. Ndiaye, Diatta – Mané, Niang, Baldé.

Algérie : M’Bolhi – Atal, Mandi, Benlamri, Bensebaini – Feghouli, Guedioura, Bennacer – Mahrez, Bounedjah, Belaili.

Les stats