mali-3.jpg

De nombreux cadres manquent à l’appel dans la liste de 25 joueurs dévoilée ce vendredi par le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba, pour les matchs contre le Soudan du Sud et le Sénégal. Massadio Haïdara va en revanche honorer sa première convocation.


Déjà qualifié pour la CAN 2019, le Mali achève les éliminatoires par la réception sans enjeu du Soudan du Sud le 23 mars à Bamako avant de se déplacer à Thiès pour défier le Sénégal en match amical le 26 mars. Dans ce cadre, le sélectionneur des Aigles, Mohamed Magassouba, a publié ce vendredi sa liste de 25 joueurs retenus.

Celle-ci est marquée par la présence du latéral gauche de Lens, Massadio Haïdara. Après avoir décliné sa précédente convocation sur blessure fin 2018, l’ancien international Espoirs français a récemment confirmé sa disponibilité pour les Aigles. A signaler aussi la première convocation de l’ailier binational Ibrahima Tandia, ancien international U16 et U17 français, qui a déjà porté les couleurs du Mali en U23.

Une fois encore, c’est surtout la liste des absents qui frappe puisque de nombreux cadres manquent à l’appel : on pense au capitaine Yacouba Sylla, qui vient tout juste de sortir de l’impasse en signant à Stromsgodset en Norvège, mais aussi aux défenseurs centraux Salif Coulibaly (libre) et Molla Wagué (Nottingham Forest), pas là non plus. Amadou Haidara (RB Leipzig), blessé, et Bakary Sako (Crystal Palace), en manque de temps de jeu, font également défaut, tout comme Yves Bissouma (Brighton) qui n’a visiblement toujours pas réglé ses problèmes administratifs.

En forme, le défenseur central de Troyes, Boubacar Kiki Kouyaté, et le latéral gauche de Lille Youssouf Koné en profitent pour signer leur retour aux côtés des têtes d’affiche Diadié Samassekou et Moussa Marega qui sont tous les deux convoqués malgré la suspension qu’ils devront purger face au Soudan du Sud.

 La liste du Mali :

mali-3.jpg