Mission accomplie pour le Sénégal. Mis sous pression suite à leur défaite contre l’Algérie jeudi dernier (0-1), les Lions ont validé leur billet pour les 8es de finale de la CAN 2019 en venant à bout du Kenya (3-0) ce lundi au Caire pour terminer 2es du groupe C. Mais que ce fut compliqué !

En début de partie, les hommes d’Aliou Cissé se faisaient bousculer par des Kényans beaucoup plus incisifs et qui frôlaient l’ouverture du score sur un ballon contré par Olunga qui filait juste à côté. Malgré un visage très brouillon et sans véritable liant collectif, les Sénégalais avaient le contrôle du ballon et ils se procuraient les meilleures occasions. L’arbitre, le controversé M. Gerisha, leur refusait d’abord un penalty après une main pourtant assez évidente de Wanyama. C’est ensuite le gardien adverse, Matasi, qui se mettait en évidence.

Le show Matasi 

Le portier écœurait tour à tour Niang et Gueye, devant qui il sortait parfaitement. Musa accrochait ensuite Ciss dans la surface et offrait l’occasion à Mané de trouver la faille sur penalty. Mais, là-encore, Matasi plongeait en bas à droite, du bon côté, pour repousser la tentative trop molle de Mané ! Le dernier rempart s’arrachait encore avant la pause pour repousser la tête de Sarr sur le poteau ! Sans idée, ce Sénégal paraissait bien mal embarqué, même si un nul lui suffisait pour passer.

Et après de nouveaux miracles de Matasi sur une frappe lourde de Saivet puis face à Niang, les Kényans étaient tout près de punir les Sénégalais, mais Gomis s’envolait pour claquer le coup de canon d’Omino ! Le tournant du match car, sur l’action suivante, Matasi glissait, et le Rennais Ismaïla Sarr en profitait pour libérer les Lions en propulsant un centre de Gassama au fond des filets (0-1, 63e). Les Sénégalais continuaient à pousser et Mané récupérait un ballon dans les pieds de Musa avant de filer au but et d’ajuster Matasi pour le 2-0 (71e).

Un doublé et un penalty raté pour Mané

Une grosse semelle d’Otieno, expulsé, sur Sarr, offrait ensuite un nouveau penalty aux Lions et Mané prenait sa revanche en s’offrant un doublé (0-3, 78e). La messe était dite et les Lions affronteront l’Ouganda vendredi en 8es de finale. Ce résultat est tout de même sévère pour les Kényans qui ont tenu tête aux Sénégalais pendant une heure. Les Harambee Stars conservent toutefois un infime espoir de qualification parmi les meilleurs 3es.

En revanche, ce score fait des heureux du côté de la RD Congo puisqu’il garantit une place aux Léopards parmi les 4 meilleurs 3es des six groupes avec 3 points et une différence de buts de 0 devant l’Afrique du Sud (3 pts, -1) et le Kenya (3 pts, -4). Le miracle a bien eu lieu pour les coéquipiers de Cédric Bakambu !

Le résumé vidéo

Le classement final du groupe C : Algérie 9 points (qualifiée), Sénégal 6 pts (qualifié), Kenya 3 pts (possiblement qualifié parmi les meilleurs 3es), Tanzanie 0 pt (éliminée)

L’autre match du groupe : même remaniée, l’Algérie cartonne avec Ounas !

Le classement provisoire des meilleurs 3es (en attendant les groupes E et F mardi)

Les compositions de départ :

Kenya : Matasi – Otieno, Okumu, Musa, Omar – Omolo, Wanyama, Omino, Ouma – Olunga, Ayub.

Sénégal : Gomis – Gassama, Kouyaté, Koulibaly, Ciss – Gueye, P.A. Ndiaye, Saivet – Mané, Niang, Sarr.

Les stats