Avant de poursuivre sa préparation à la CAN 2019 (21 juin-19 juillet) en Espagne, la sélection du Sénégal a procédé vendredi à la traditionnelle cérémonie de remise du drapeau national. Pour l’occasion, les Lions de la Teranga et leur capitaine Cheikhou Kouyaté ont reçu le fanion des mains du président de la république, Macky Sall, auteur d’une formule inspirée.

«Il faut se battre comme un vrai lion sur le terrain. Ne soyez pas des lions de la Teranga (hospitalité). Laissez-nous la Teranga et ramener nous le trophée. Nous vous rendrons après votre Teranga», a glissé le chef d’Etat dans des propos rapportés par l’APS, avant d’inciter Mbaye Niang et ses partenaires, considérés comme l’un des favoris du tournoi, à faire preuve de sérieux et d’humilité.

Sall encense Aliou Cissé

«Rien n’est gagné d’avance. La réputation ne fait pas le résultat. Chaque compétition, chaque match à sa réalité : celle du terrain. En Egypte, il n’y aura pas de petites équipes. Je vous recommande de garder à l’esprit que toutes les équipes que vous rencontreriez méritent leur qualification. Un vrai lion ne doit avoir peur de personne, mais doit respecter tout le monde», a prévenu Sall qui a ensuite encensé le sélectionneur Aliou Cissé.

«Nous te faisons confiance comme patron de l’équipe nation. Nous sommes à tes côtés. Le courage et la hargne dont tu as fait preuve comme joueur, nous voulons que tes jeunes joueurs s’en inspirent pour baliser le chemin de l’honneur». Voilà les Lions motivés à bloc !