Alors que la CAN 2019 s’est achevée vendredi par le sacre de l’Algérie face au Sénégal (1-0), plusieurs changements sont déjà à signaler sur les bancs. C’est simple, 6 des 24 participants ont déjà changé de sélectionneur, soit un quart des sélections qui étaient présentes en Egypte !

Bien sûr, chaque situation est différente et des techniciens comme Hervé Renard (Maroc) et Sébastien Desabre (Ouganda), qui a signé au Pyramids FC dans la foulée, sont partis de leur plein gré, soit pour tenter un nouveau challenge, soit en estimant qu’ils étaient arrivés à la fin d’un cycle.

Pour d’autres, comme Javier Aguirre (Egypte), Paul Put (Guinée) ou Clarence Seedorf (Cameroun), il s’agit en revanche clairement d’un limogeage consécutif à l’échec à la CAN. Et la valse des sélectionneurs n’est sans doute pas terminée, Florent Ibenge étant notamment annoncé tout proche de la sortie en RD Congo. Il faudra également suivre la situation de techniciens à la position fragilisée comme Kwesi Appiah (Ghana) et Alain Giresse (Tunisie).

Les sélectionneurs partis ou limogés :

Javier Aguirre (Egypte), plus d’infos ici.

Sébastien Desabre (Ouganda), plus d’infos ici.

Paul Put (Guinée), plus d’infos ici.

Emmanuel Amunike (Tanzanie), plus d’infos ici.

Hervé Renard (Maroc), plus d’infos ici.

Clarence Seedorf (Cameroun), plus d’infos ici.