Petite bombe lâchée lundi soir par Wadii Al-Jari. Dans un entretien accordé à la chaîne Al Hiwar, le président de la Fédération tunisienne de football (FTF) a révélé que la Confédération africaine de football (CAF) a récemment mis un coup de pression concernant l’état des stades en Tunisie.

Considérant qu’aucune enceinte n’était aux normes, pas mêmes les stades de Radès, Mustapha Ben Jannet ou encore Taïeb-Mehiri, la CAF aurait, selon le dirigeant, menacé d’obliger les Aigles de Carthage à jouer leurs matchs «à domicile» hors du pays, dans une enceinte aux normes.

Comme les prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2021 n’auront pas lieu avant fin août dans le meilleur des cas, il reste tout de même du temps aux autorités pour mettre les stades aux normes, si elles le souhaitent, mais le sport ne sera peut-être pas la priorité en cette période difficile…