L’émotion promet d’être intense ce samedi au stade municipal de Mahamasina. Madagascar reçoit en effet l’Ethiopie dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021 (coup d’envoi à 13h en temps universel) et ce match sera le dernier en sélection pour Faneva Andriatsima (35 ans), capitaine et meilleur buteur de l’histoire des Barea (14 buts en 40 sélections), qui s’apprête à prendre sa retraite internationale.

«J’ai bien réfléchi. Quand il y a trois ans on a rencontré le coach, j’avais pour projet d’amener le pays à la CAN. On a réussi. Il y a aussi l’âge qui joue, et il y a aussi mon club en Arabie Saoudite où j’aimerais jouer encore un an. Il ne faut donc pas faire la sélection de trop. Je pense qu’il est temps pour moi de tourner la page», a expliqué l’attaquant d’Abha lundi sur les ondes de RFI, sans toutefois fermer totalement la porte à un éventuel retour. «On verra si la sélection a besoin de moi dans les années à venir, je serai toujours disponible.»

L’âme de la sélection

International depuis 2005, l’ancien buteur de Créteil, Sochaux, Le Havre et Clermont Foot a connu la sélection à l’époque des galères, avant l’arrivée des nombreux binationaux, et il aura incarné plus qu’un autre l’âme des Barea. «J’ai connu le temps où on dormait dans un hangar avec des lits superposés. Et on a fait un nul avec le Sénégal ce jour-là (2-2, 13 novembre 2015) !», racontait le natif d’Antananarivo en juillet dans les colonnes de L’Equipe en expliquant que c’est également lui qui a dû se battre pour que les Malgaches finissent par avoir des maillots et équipements de qualité.

Après cinq tentatives infructueuses, Andriatsima a été récompensé par la qualification historique pour la CAN 2019 où il aura guidé la sélection jusqu’à une improbable place de quart de finaliste, marquant notamment en 8es de finale contre la RDC (2-2, 6-4 tab). Un immense champion, tout simplement.