Qualifiée pour les quarts de finale de la CAN, l’Algérie jouera ce dimanche contre la Côte d’Ivoire à Cabinda, l’enclave où le drame qui a touché le Togo a eu lieu. Et pas question pour les Fennecs d’arriver trop tôt: « D’un commun accord, nous avons décidé de partir à Cabinda le plus tard possible, c’est-à-dire deux jours avant notre quart de finale. Toutes les dispositions sécuritaires ont été prises et les joueurs bénéficieront d’une séance d’entraînement sur le stade qui accueillera le match », déclare Mohammed Raouraoua, le président de la fédération algérienne à La Tribune Algérie. La Khadra se rendra à Cabinda en avion.