Faouzi Chaouchi, le portier des Fennecs expulsé en demi-finale de la CAN face à l’Egypte (4-0), a passé quelques jours en Algérie. Accueilli en héros chez lui, le gardien de but a regretté son geste sur l’arbitre béninois de la rencontre dans les colonnes du Buteur: « Je sais pertinemment que je ne devais pas réagir de la sorte envers l’arbitre Coffi Codjia. Malheureusement, je ne pouvais me contrôler à ce moment-là. J’étais très en colère et tout s’est retourné contre moi. Je regrette mon geste, car il ne fallait pas que je réagisse de la sorte. J’ai fauté et je le reconnais. Mais je promets à tout le monde que je ne referai plus ce geste. »