Après le match nul face au Mali dimanche soir, Kali, le défenseur central et capitaine de l’Angola, qui menait 4-0 à un quart d’heure de la fin avant d’être rejoint, a présenté ses excuses aux supporters angolais sur Orange Sport. « Nous sommes vraiment désolés pour nos supporters, ils ne méritaient pas ça, a déclaré Kali. Mais ce n’est pas encore fini et nous devons nous reprendre pour eux. Mener 4-0 et se faire rejoindre ce n’est jamais arrivé. Nous ne pouvons pas nous permettre ça avec des joueurs de cette qualité, nous devons continuer à travailler », a assuré le capitaine des Palencas Negras.