Alors qu’il menait 2 à 0 face au Mozambique, le Bénin s’est laissé rejoindre. A en croire Stéphane Sessègnon, les Écureuils manquent d’expérience: « On a bien démarré et marqué deux buts, a-t-il déclaré en conférence de presse. C’était à nous de jouer. C’est dommage. On a manqué d’expérience sur la longueur du match. Il faut oublier ce match et aborder les deux autres à venir. »